Curage Canalisation

Le curage des canalisations, est-ce indispensable ?

Nombreux d’entre nous estime que le curage est une option et même que c’est une perte de temps et d’argent. Le débouchage et le curage sont deux choses bien distinctes à ne pas confondre, mais qui sont interdépendantes. Le curage de canalisation implique le nettoyage l’ouvrage d’assainissement en vue de dégager les déchets amassés sur les parois. Ce qu’il ne faut pas oublier c’est que le curage permet de pallier les risques de bouchage de vos canalisations. Toutefois, on se pose quand même des questions sur les avantages que peut nous apporter le curage. Afin de vous aider à mieux comprendre l’enjeu, voici quelques points qu’il faut noter concernant le curage.

Curage de canalisations : quelles sont les utilités ?

Pour commencer, ce système offre un service optimal et fiable du fonctionnement du réseau des canalisations. Non seulement, le service offert est bénéfique du point de vue du réseau de canalisations, mais il est aussi très opérationnel par ses techniques d’évacuation et de traitement des eaux usées et résidus boueux. Ainsi, il règle, particulièrement, la circulation et le débit d’un fluide tel les eaux domestiques, également appelées eaux grises, dont celles de la salle de bains, de la cuisine, du lave-linge, du lave-vaisselle et de tous les lavabos et lave-mains de la maison ou du bâtiment, le curage des réseaux d’assainissement des eaux vannes, ou si l’on préfère des WC, et enfin des réseaux des eaux pluviales, les eaux de pluie. L’entretien régulier du réseau de canalisations est primordial et à ne pas négliger

Pour pouvoir jouir pleinement et continuellement du service rendu et des avantages fournis par le réseau de canalisations, le bon fonctionnement du système ne coute qu’à la régularité des entretiens, peu couteux, qui y sont appliqués. Faute de quoi, des dégâts, qu’on peut éviter, peuvent surgir à tout moment, et ce, de manière imprévisible. On peut citer le dommage occasionné par la rupture d’une canalisation, le débordement d’une baignoire. Ce qu’il faut noter, c’est que les canalisations bouchées sont très difficiles à curer par rapport aux canalisations bien entretenues. Pour faire en sorte qu’une telle situation fâcheuse ne survienne, pour que les dégâts et les dépenses soient limités, il vaut mieux ne pas négliger l’entretien, ça doit être appliqué systématiquement.

À part ce qui vient d’être dit, il existe d’autres difficultés et dérangements liés au problème des canalisations de la fosse septique surchargées, et qui ont du mal à faire évacuer les effluents. Ce qui dérange le plus c’est surtout les odeurs émises et qui donnent envie de vomir. Ces odeurs insupportables concernent fort bien aussi des canalisations bouchées reliant l’évier ou les lavabos au bac dégraisseur. Et ce qu’il ne faut pas oublier, c’est la complication ainsi que le dommage que procure un lave-linge ou un lave-vaisselle branché sur une tuyauterie bouchée, mal installé ou évacuant mal. Et ce qui ne manque pas c’est la dépense qui va avec.

Concernant les canalisations des gouttières ou du réseau des eaux fluviales, il se peut que le problème d’odeur ne se pose même si les évacuations d’eau sont bouchées. Mais cela ne signifie pas qu’ils sont exempts de dégâts.

Compte tenu des faits énoncés précédemment, pour assurer la bonne marche du réseau. La solution ultime à ces problèmes c’est le curage régulier des canalisations.

Qu’en est-il du déroulement du curage de canalisations ?

L’expression curage de canalisations c’est l’action de curer l’ensemble des canalisations d’un réseau. Il se présente sous forme verticale ou horizontale qu’on appelle curage des colonnes, de tous les branchements, et de tout le réseau de canalisations.

Le curage est une action qui s’effectue au niveau des canalisations. L’opération consiste à nettoyer et à retirer les ordures qui se forment dans les parois et qui vont les boucher et empêcher la circulation du fluide. Pour que le passage de l’écoulement passe bien, pendant la réalisation de l’opération, on se sert assez souvent d’un jet d’eau sous haute pression, ou d’une fusée hydrodynamique.

Deux matériaux essentiels au curage de canalisations sont utilisés par ceux qui exercent régulièrement ce métier. La plupart d’entre ces professionnels, en la matière, font usage de camions hydro cureurs, un véhicule qui est fait particulièrement pour cette opération. Il leur arrive parfois aussi de se servir d’une caméra d’inspection.

Les techniciens effectuent le curage de canalisation en partant de la technique à haute pression. Ce procédé consiste à ne pas avoir recours au produit chimique, pour le respect de l’environnement. Il s’agit d’une approche à la fois pratique et naturelle pour le curage des canalisations. Le matériel est équipé d’une tête de curage à son extrémité, ainsi que d’un tuyau pour le conduit d’eau à haute pression. C’est grâce à cette tête que la pression de l’eau peut se répandre et assurer le nettoyage ainsi que le curage des canalisations de tout genre. En outre, le jet à pression est aménagé de jet avant et de jet arrière exécutant de façon synchronique plus avoir plus de résultats. Le principe est d’écarter les mauvaises odeurs à l’aide d’une tête de curage spécifique

Concernant le curage des canalisations d’adduction, les spécialistes prennent plus de précaution pour garantir le conduit ainsi que la propreté de l’eau, pour que ce soit potable. Pour ce dernier type de canalisation, le curage est inéluctable, étant donné que l’eau émanant des canalisations souillées peut engendrer des conséquences néfastes.

L’intervention d’un professionnel est-elle indispensable ?

L’intervention des professionnels est importante dans l’application du curage de canalisation. Les raisons expliquant cette exigence c’est surtout à cause des étapes et techniques propres que requiert cette pratique. L’autre raison, c’est que le système de débouchage praticable par soi-même n’a rien à voir avec le curage. Ce dernier est propre à ceux qui sont experts en la matière. Le curage implique un nettoyage complet des conduits de canalisations. L’application de ce système par celui qui l’exerce régulièrement, c’est-à-dire, par quelqu’un qui connaît et maîtrise très bien la chose en vaut le coût. Non seulement, le service est de qualité, mais est aussi plus avantageux puisque le travail a été fait par un professionnel qualifié qui tient compte des normes exigées.

Et ce qu’il faut aussi considérer c’est que le travail offert par l’entreprise qui va appliquer le curage sera vite fait, c’est un service rapide. Le professionnel qualifié ne va pas tarder à venir avec les équipements nécessaires et adapter pour satisfaire au mieux les besoins du client. Pour commencer, il va d’abord, faire l’état des lieux ainsi que le devis. Et ce, en vue de déterminer le temps qu’il faut pour la réalisation du travail, mais c’est pour pouvoir définir en avance, aussi, les coûts du service rendu. Ainsi, chacune des parties concernées est au courant de ses obligations par rapport à l’autre partie, pour pallier toutes mauvaises surprises et déceptions.

Entretien des réseaux de canalisations : ce qu’il faut retenir

Le principe de base d’un curage de canalisation relève la plupart du temps des réseaux d’assainissement et des conduits des eaux usées. L’objectif étant de retirer et d’astiquer les dépôts se trouvant au niveau des parois des conduits. Incontestablement, l’entassement des détritus notamment les graisses, les racines, ou encore les boues sur les parois peut provoquer l’engorgement ainsi que le bouchage des canalisations. Une fois que le curage a été effectué, on peut constater la fluidité de l’écoulement dans les conduits, sans entrave. Aussi, que ce soit les fuites, les débordements ou encore tous refoulements sont absolument palliés. Qu’il s’agisse d’un curage des canalisations des eaux usées, des eaux pluviales ou encore des eaux-vannes, le procédé reste le même. Assurer l’état de vos canalisations demeure l’objectif primordial tout en l’améliorant.

Même si le curage s’avère être un excellent moyen pour préserver ses canalisations, il importe également d’adopter certaines pratiques pour parfaire cette technique. Incontestablement, le contrôle de façon systématique de vos canalisations est une bonne chose pour pallier les problèmes. Une fois que remarquez un dysfonctionnement, il est tout de suite impératif de prendre des mesures, tel que de faire appel à un professionnel au risque d’empirer les choses.

Curage haute pression de canalisation : comment ça marche ?

De nombreux corps étrangers peuvent provoquer l’obstruction d’une canalisation, telle que les déchets de papier, les sédiments entassés, l’accumulation de limons, les graisses voire même des racines qui ont pris racine au niveau de la fuite même. Le curage de canalisation a pour objectif de détruire les corps étrangers

Pour le curage haute pression de canalisation et tuyaux, les professionnels sont souvent équipés d’un drain de curage haute pression pour le décapage ainsi que le nettoyage des canalisations. Ici, il est question d’une pression allant jusqu’à 2500 bars, on utilise également une gamme de buses rotatives adéquates aux variétés des canalisations, la technique de buse rotative et de vapeur débordée selon la situation, ainsi que d’une caméra de vidéosurveillance embarquée pour examiner au moins détails les canalisations et faire sortir par la suite les problèmes au niveau de la structure. En général, le curage à haute pression de canalisation et tuyaux affiche des résultats excellents, pour vous garantir une canalisation presque neuve.

Le curage de canalisation a pour objectif la suppression des couches de corps étrangers plaquées à la paroi. En fonction des besoins ainsi que de l’ampleur des dégâts, la technique Ultra Haute Pression peut vous venir en aide

Fréquence : quand réaliser un curage de canalisation ?

Il est capital de faire le curage des canalisations pour de nombreuses raisons. Pour commencer, sans un entretien, les canalisations et les réseaux d’assainissement supportent une usure plus avérée que lorsqu’ils sont entretenus. En d’autres termes, le curage de canalisation permet de garantir la pérennité du réseau d’assainissement.

En principe, le curage de vos canalisations s’effectue au cours de la vidange. En effet, à ce moment, les cuves ainsi que les canalisations sont pratiquement vides, ce qui permet le curage et le nettoyage des parois sans encombre. En prenant en considération le fait que les vidanges sont réalisées tous les quatre ans approximativement, c’est donc à partir de cette base qu’il est préconisé de réaliser un curage de canalisation. Il faut noter que les curages récurrents peuvent détériorer progressivement les conduits à cause de l’énergie dégagée par les jets d’eau. Par contre, il ne faut pas prendre le risque d’effectuer soi-même le curage de sa fosse septique étant donné qu’il s’agit d’une opération qui nécessite le savoir-faire des professionnels dans le domaine, surtout au niveau du dosage de la pression approprié pour les jets d’eau

Curage des canalisations : guide des prix

Il arrive que les canalisations connaissent des périodes de détérioration et de déchéance. L’écoulement d’eau, d’une fuite, de refoulement ou au niveau des lavabos est parmi les dégâts causés par le dysfonctionnement de ce système. L’une des solutions à ce problème n’est, alors, autre que le curage systématique des réseaux de canalisations. Sans quoi, l’ennui et la complication vont s’accroitre. Mais l’application de ce système doit être fait par celui qui exerce régulièrement ce métier parce qu’ils savent très bien comment faire avec les complications rencontrées.

Il est parfois étonnant de voir que dans la plupart des cas, notamment des problèmes d’évacuation de l’eau, le papier toilette figure parmi l’origine principale du bouchon. Par contre si vos canalisations sont obstruées par d’autres objets autres que les papiers toilettes tels que les amas de cheveux, la démarche peut s’avérer plus compliquée.

Pour connaitre le devis d’un curage, il faut prendre en considération plusieurs paramètres, tels que votre situation géographique, le moment de l’intervention. Par contre, on peut estimer le prix de curage en fonction du nombre de mètres linéaires à curer. En moyenne, il peut avoisiner les 40€HT le ml, mais c’est seulement une fois que le technicien sera sur place que vous pourrez être fixé

Les méthodes appliquées par les différents prestataires varient en fonction de leurs matériels et de leurs prestations. Donc, évitez de pratiquer cette technique vous-même, sauf si vous avez les compétences et les équipements nécessaires.

Concernant le prix ce qu’il faut donc retenir c’est que ce prix peut varier d’un professionnel à un autre. Votre emplacement est également un facteur important ainsi que le jour de l’intervention. Il importe donc de faire une comparaison des prix avant de faire appel à un professionnel.